Imprimer cette page | Fermer la fenêtre
Protection de la population

Système coordonné de protection de la population

La protection de la population est un système visant à assurer la coordination de la conduite, de la protection, du sauvetage et de l'aide. Sa mission consiste à protéger la population et ses bases d'existence en cas de catastrophe, en situation d'urgence et en cas de conflit armé.

 

Cinq organisations partenaires sous un même toit
Dans le cadre de la protection de la population, la police est responsable du maintien de l'ordre et de la sécurité.

Les sapeurs-pompiers sont responsables du sauvetage et de la lutte contre les sinistres en général. Ils sont en outre chargés des tâches spéciales que sont la lutte contre les fuites de produits toxiques ou d'hydrocarbures et contre les émanations radioactives.

Les services de la santé publique fournissent des prestations médicales à la population et aux services d'intervention. Ces prestations comprennent aussi les mesures prises à titre préventif et le soutien psychologique.

Les services techniques assurent le fonctionnement de leurs installations. Ils veillent à l'approvisionnement en eau, gaz et électricité, à l'évacuation des déchets et des eaux usées, à la disponibilité des voies de communication et des installations de télématique.

L'éventail des activités de la protection civile est large, il comprend en effet des tâches de protection, d'assistance et d'appui. La protection civile est avant tout un moyen d'intervention du deuxième échelon.

Office fédéral de la protection de la population OFPP

OFPP

Office fédéral de la protection de la population OFPP

L’OFPP est responsable de la protection de la population en cas de catastrophe et en situation d’urgence au plan fédéral. Il comprend les divisions suivantes:

  • Protection civile, qui planifie et coordonne le développement de la protection de la population;
  • Laboratoire de Spiez, qui couvre tout l’éventail de la protection ABC;
  • Centrale nationale d’alarme, organe fédéral d’alerte, de notification et de suivi de la situation;
  • Instruction, qui forme les organes de conduite cantonaux et les cadres de la protection civile et soutient les cantons par de nombreuses autres prestations
  • Infrastructure, qui s’occupe des systèmes de télécommunication, des ouvrages de protection et du matériel.

Actualité

 

Démarrage de la distribution de comprimés d’iode

Démarrage de la distribution de comprimés d’iode Page externe. Le contenu sera ouvert dans la nouvelle fenêtre
17.10.2014 - Ces jours-ci démarre la nouvelle distribution préventive de comprimés d’iode aux alentours des centrales nucléaires (iodure de potassium 65 AApot). Durant le dernier trimestre de l’année, quelque 2,5 millions de ménages recevront – sur ordre de la Pharmacie de l’armée – leurs emballages de comprimés directement chez eux.

Visite de travail de Thomas Zwiefelhofer, vice-chef du gouvernement liechtensteinois

Visite de travail de Thomas Zwiefelhofer, vice-chef du gouvernement liechtensteinois Page externe. Le contenu sera ouvert dans la nouvelle fenêtre
13.10.2014 - Le conseiller fédéral Ueli Maurer reçoit aujourd’hui Thomas Zwiefelhofer, vice-chef du gouvernement de la Principauté du Liechtenstein, pour une visite de travail à Berne. A cette occasion, les deux magistrats signeront une convention relative à la participation du Liechtenstein au système suisse POLYALERT utilisé pour la transmission de l’alarme à la population.

Offre de cours en matière de protection de la population 2015

Offre de cours en matière de protection de la population 2015
09.10.2014 - L’offre des cours proposés par l’Office fédéral de la protection de la population (OFPP) en 2015 peut être consultée sur internet dès à présent sous le lien ci-dessous. Ils s’adressent aux membres des organes de conduite et à d’autres titulaires de fonctions de la protection de la population mais également aux autres intéressés.

Ordonnance sur les accidents majeurs: moins d’installations, de meilleurs contrôles

01.10.2014 - Le Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC) a envoyé en audition la révision de l’ordonnance sur les accidents majeurs. L’introduction d’un système mondial de classification et d’étiquetage pour les substances chimiques dangereuses rend cette révision nécessaire. Le Conseil fédéral souhaite en outre systématiser encore plus les mesures de sécurité et renforcer les contrôles ainsi que l’information du public. Sur la base des expériences faites, le nombre d’installations soumises à l’ordonnance a pu être réduit. Celles-ci pourront être contrôlées de manière plus ciblée.

Pour des questions concernant cette page: Communication OFPP