Imprimer cette page | Fermer la fenêtre
Protection de la population

Système coordonné de protection de la population

La protection de la population est un système visant à assurer la coordination de la conduite, de la protection, du sauvetage et de l'aide. Sa mission consiste à protéger la population et ses bases d'existence en cas de catastrophe, en situation d'urgence et en cas de conflit armé.

 

Cinq organisations partenaires sous un même toit
Dans le cadre de la protection de la population, la police est responsable du maintien de l'ordre et de la sécurité.

Les sapeurs-pompiers sont responsables du sauvetage et de la lutte contre les sinistres en général. Ils sont en outre chargés des tâches spéciales que sont la lutte contre les fuites de produits toxiques ou d'hydrocarbures et contre les émanations radioactives.

Les services de la santé publique fournissent des prestations médicales à la population et aux services d'intervention. Ces prestations comprennent aussi les mesures prises à titre préventif et le soutien psychologique.

Les services techniques assurent le fonctionnement de leurs installations. Ils veillent à l'approvisionnement en eau, gaz et électricité, à l'évacuation des déchets et des eaux usées, à la disponibilité des voies de communication et des installations de télématique.

L'éventail des activités de la protection civile est large, il comprend en effet des tâches de protection, d'assistance et d'appui. La protection civile est avant tout un moyen d'intervention du deuxième échelon.

Office fédéral de la protection de la population OFPP

OFPP

Office fédéral de la protection de la population OFPP

L’OFPP est responsable de la protection de la population en cas de catastrophe et en situation d’urgence au plan fédéral. Il comprend les divisions suivantes:

  • Protection civile, qui planifie et coordonne le développement de la protection de la population;
  • Laboratoire de Spiez, qui couvre tout l’éventail de la protection ABC;
  • Centrale nationale d’alarme, organe fédéral d’alerte, de notification et de suivi de la situation;
  • Instruction, qui forme les organes de conduite cantonaux et les cadres de la protection civile et soutient les cantons par de nombreuses autres prestations
  • Infrastructure, qui s’occupe des systèmes de télécommunication, des ouvrages de protection et du matériel.

Actualité

 

Revue «Protection de la population» 21 / mars 2015

Dossier: Alertswiss, nouveaux moyens de communication

25.03.2015 - Au cours des dernières années, les nouvelles technologies ont radicalement changé notre façon de communiquer et l’Office fédéral de la population (OFPP) s’est adapté en conséquence. Un compte Twitter, un blog, un mur social : tels sont les nouveaux instruments que l’OFPP utilise désormais avec ses partenaires pour communiquer sur les réseaux sociaux. Depuis février 2015, le site www.alertswiss.ch traite de la préparation aux situations d’urgence. Mais les planifications se poursuivent, comme l’atteste le n° 21/2015 de la revue «Protection de la population» : un concept montre à quoi ressembleront à l’avenir les canaux de diffusion dédiés à l’information de la population en cas d’événement.

Schweiz begrüsst den Abschluss des neuen Rahmenwerks zur Minderung von Katastrophenrisiken (de)

18.03.2015 - Nach mehrtägigen Verhandlungen haben die Delegationen an der 3. UNO-Weltkonferenz zur Katastrophenvorsorge (WCDRR) in der japanischen Stadt Sendai ein neues internationales Rahmenwerk, das Sendai Framework for Disaster Risk Reduction (2015 – 2030) verabschiedet, das für die kommenden 15 Jahre die Schwerpunkte der Katastrophenvorsorge definiert. Manuel Bessler, der Delegierte des Bundesrates für Humanitäre Hilfe und Leiter der Schweizer Delegation in Sendai, begrüsste das neue Rahmenwerk, das weltweit neue Impulse in der Prävention von Katastrophen geben wird.

Protection civile : nouveauté concernant la taxe d’exemption de l’obligation de servir

10.03.2015 - A l’avenir, les membres de la protection civile âgés de 30 à 40 ans auront droit, eux aussi, à une réduction de la taxe d’exemption de l’obligation de servir pour les services effectués. Le Conseil des Etats a transmis une motion dans ce sens.

Pour des questions concernant cette page: Communication OFPP