Imprimer cette page | Fermer la fenêtre
Protection de la population

Système coordonné de protection de la population

La protection de la population est un système visant à assurer la coordination de la conduite, de la protection, du sauvetage et de l'aide. Sa mission consiste à protéger la population et ses bases d'existence en cas de catastrophe, en situation d'urgence et en cas de conflit armé.

 

Cinq organisations partenaires sous un même toit
Dans le cadre de la protection de la population, la police est responsable du maintien de l'ordre et de la sécurité.

Les sapeurs-pompiers sont responsables du sauvetage et de la lutte contre les sinistres en général. Ils sont en outre chargés des tâches spéciales que sont la lutte contre les fuites de produits toxiques ou d'hydrocarbures et contre les émanations radioactives.

Les services de la santé publique fournissent des prestations médicales à la population et aux services d'intervention. Ces prestations comprennent aussi les mesures prises à titre préventif et le soutien psychologique.

Les services techniques assurent le fonctionnement de leurs installations. Ils veillent à l'approvisionnement en eau, gaz et électricité, à l'évacuation des déchets et des eaux usées, à la disponibilité des voies de communication et des installations de télématique.

L'éventail des activités de la protection civile est large, il comprend en effet des tâches de protection, d'assistance et d'appui. La protection civile est avant tout un moyen d'intervention du deuxième échelon.

Office fédéral de la protection de la population OFPP

OFPP

Office fédéral de la protection de la population OFPP

L’OFPP est responsable de la protection de la population en cas de catastrophe et en situation d’urgence au plan fédéral. Il comprend les divisions suivantes:

  • Politique de protection de la population, qui planifie et coordonne le développement de la protection de la population;
  • Laboratoire de Spiez, qui couvre tout l’éventail de la protection ABC;
  • Centrale nationale d’alarme, organe fédéral d’alerte, de notification et de suivi de la situation;
  • Instruction, qui forme les organes de conduite cantonaux et les cadres de la protection civile et soutient les cantons par de nombreuses autres prestations
  • Infrastructures, qui s’occupe des systèmes de télécommunication, des ouvrages de protection et du matériel.

Actualité

 

La Centrale nationale d’alarme procède à des mesures aériennes de la radioactivité au-dessus de Lucerne et de Zoug

La Centrale nationale d’alarme procède à des mesures aériennes de la radioactivité au-dessus de Lucerne et de Zoug

23.06.2016 - Du 27 au 30 juin 2016 auront lieu les mesures aériennes annuelles de la radioactivité organisées par la Centrale nationale d’alarme (CENAL) de l’Office fédéral de la protection de la population (OFPP). À cet effet, un hélicoptère Super Puma survolera les régions concernées en effectuant des lignes parallèles à 90 m d’altitude. La CENAL s’efforcera de réduire le plus possible les nuisances sonores pour la population.

Pluies abondantes et crues en Suisse : situation pour le week-end

17.06.2016 - Les précipitations abondantes qui ont touché la Suisse depuis mercredi ont cessé ce vendredi. Le niveau des lacs continue toutefois de monter. Le lac de Constance devrait atteindre le niveau de danger 4 (danger fort) d’ici vendredi soir. La situation des cours d’eau s’améliorera quelque peu d’ici dimanche bien que de faibles précipitations sont prévues. Le danger de crues demeure; il est limité dans de nombreuses régions, voire marqué pour certains cours d’eau. Les autorités fédérales compétentes et les services cantonaux évaluent la situation en continu. Les instructions des autorités locales doivent impérativement être suivies.

Le Conseil fédéral propose un crédit d’ensemble destiné à maintenir la valeur de Polycom et lance la procédure de consultation concernant la révision de l’ordonnance sur l’alarme

Il Consiglio federale chiede un credito complessivo per la salvaguardia del valore di Polycom

25.05.2016 - L’exploitation du réseau radio de sécurité Polycom doit être poursuivie jusqu’en 2030. A cet effet, le Conseil fédéral propose un crédit d’engagement de 159,6 millions de francs pour des mesures destinées à maintenir la valeur du système. Parallèlement, le Conseil fédéral a décidé de mettre en consultation la révision de l’ordonnance sur l’alarme. Cette modification vise à donner une assise légale solide au renouvellement partiel de Polycom et à la répartition de ses coûts.

Pour des questions concernant cette page: Communication OFPP